Niki de St PHALLE, tirs.

Niki de St Phalle est l’une des artistes les plus prolifique et créative de la 2e moitié du 20e siècle. Associée à ses débuts au groupe des Nouveaux Réalistes, avec lesquels, elle trouve un fort soutien et peut réaliser ses oeuvres piégeant des jouets d’enfants et des poches de couleurs ; elle réalise des performances artistiques uniques aboutissant, mêlant détermination et hasard, à des oeuvres fortes, réhabilitant la question du SUJET, de la FIGURE, dans un champ artistique qui désertait ces enjeux depuis le début du siècle , privilégiant des approches formelles et savantes. Elle introduit également une part sensible et émotionnelle, qui dans son cas relève aussi de la survie. Sa pratique évolue avec une grande logique interne vers des sculptures peintes monumentales et sereine. Elle magnifie encore un travail collaboratif avec Tinguely ; faisant d’une histoire personnelle, une œuvre à valeur universelle. Elle aborde aussi de façon lucide et pertinente, les questions liées aux stéréotypes sur le genre féminin étant en cela, l’une des premières artistes clairement féministe.

Cette galerie sera commentée ultérieurement.

A propos Olivier Jullien

Intervenant dans le domaine des arts plastiques, comme enseignant, praticien ( peintures-graphismes) et conférencier.
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s