Evolutions et réductions de mythes féminins.

da Persephone enlvmnt

L’importance accordée, dans la culture gréco-romaine, à l’enlèvement ( viol) de Perséphone, est emblématique de l’enjeu. Déesse perpétuant les premiers mythes féminins tous puissants elle est pourtant représentée comme la proie passive et captive d’ Hadès. Fresque sur le tombeau d’ Alexandre. Les enjeux virilistes sont de taille.

Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s