Book of Kells, manuscrits irlandais et carolingiens.

a i Cathach de Colomban, 6e s.

Les îles, éloignées des grandes migrations, seront comme des bases arrières de la reconquète spirituelle du continent. Nombre de légendes évoquent les barques des Saint Irlandais.

Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s