Berthe MORISOT, sur la véranda.

1 a a Bertrhe Morisot, 1884 On the Veranda (1)

Scène de vie intime. Vue de dos, comme vue par effraction. Jeune fille concentrée, devant n jardin. Enfance, féminité, jardin, brièveté, légèreté des touches. Harmonie entre le monde intérieur et la nature ; la terrasse. Morisot peint ici, sa fille et magnifie la belle chevelure rousse, par les couleurs complémentaires vertes et bleues.

Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s