Berthe MORISOT, sur la véranda.

d j Cassatt_Mary_1890

Le glissement progressif de Mary Cassatt vers l’art japonais est donc parfaitement cohérent avec ses recherches. Aplats, motifs, arabesques sinueuses etet grapisme. Affirmation du plan au détriment de la profondeur de champ.

Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s