Edgar DEGAS , danses

a q Repasseuse_Musee_dOrsay1869

Mais DEgas est aussi l’artiste qui innove dans la représentation de corps féminins. Si les danseuses, correspondent à des canons esthétiques classiques et du monde du spectacle de distinction, il les représente souvent dans des attitudesnaturelles. le regard qu’il porte sur des travailleurse, est le regard d’un peintre en quête de vérité des postures et des corps, éloignés des corps et des poses académiques stéréotypées. Les surfaces blanches et immaculées sont des équivalents plastiques des parquets de l’Opéra.

Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s