Femmes du BAUHAUS

f a Molnar

De même, Vera Molnar, influencée directement par Sonia Delaunay, explore et travaille sur des programmations graphiques, qui pourraient être inspurées par le travail du tissage. Elle s’inscrit aussi dans les recherches pionnières de programation par ordinateur, jouant sur l’ordre et le désordre ainsi que les algorithmes. Le mythe de Pénélope et du travail de répétition, comme invisible, crypté, mais qui finit par s’imposer avec le temps, étant marqué par une culture genrée.

Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s