Jérôme BOSCH

a akBosch, ecce homo. cerc.1498 London

La solitude du « sauveur » est manifeste ici. Bosch démonyre aussi un choix de représentation tdiamétralement opposé aux précédents. face à face, pas de lointains, pas d’hirizon, pas de cieux, pas de recul, pas de hauteur. Nous sommes sans doute parmi ceux qui humilent. C’est aussi un parti pris esthétique radical, de braver clairement l’idée qu’unebelle oeuvre est la représentation de figures idéales.

Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s