Edgar DEGAS , danses

a s Degas_-_Café_Concert_-_at_Les_Ambassadeurs_1876-77

L’univers du cabaret, traité avec les mêmes outils que les danseuses de l’Opéra, permettent plus de couleurs saturées et surtout correspond à des corps féminins moins stéréotypés et normés que les danseuses aux corps contraints et corsetés par les règles classiques du ballet.

Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s