Edgar DEGAS , danses

a y cavaliers1867

Il est impressionnant de comparer ces peintures..Degas exprime un rapport aux corps et à l’animalité et dégage des valeurs d’harmonie et de communion avec une nature première et positive. Gauguin puis Picasso ont-ils connnu ces oeuvres de Degas où leurs oeuvres résultent-elles de démarches cohérentes et de quêtes de renouveau culturel ? Cohérence des couleurs et du thème. Degas a peu exploré le paysage mais ne recherche jamais le spectaculaire, ni la narration. Une certaine banalité subtile.

Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s