Edgar DEGAS , danses

b e Toulouse- Lautrec 2

De même, ces variations sur la clownesse, ne sont pas motivées que par le jaune éclatant de son costume, mais aussi par son air blasé et mélancolique. La peinture en coulures maîtrisées deveint expressive et autonome. Lautrec est sans doute le premier artiste à passer de l’impressionisme, à l’expressionisme, tant par ses sujets outrés que par ses vouleurs vives et ses getses ardents.

Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s