Femmes du BAUHAUS

e b Mallet Stevens

La variante luxueuse de cet art nouveau du designe et de l’architecture sera surtout développée par Mallet Stevens, qui reprend brillamment une partie du vocabulaire du Bauhaus, mais pas l’esprit de rationalité ni d’économie. Ses constructions par leur emprise massive au sol, s’écartenet clairement de la légèeté des principes du Bauhaus, de De Stijl comme de Gray, Perriand et Le Corbusier.

Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s