Andy WARHOL, Time Capsules

Les boîtes conçues et installées par Warhol, vers sa dernière décennie , reprennent une certaine tradition de « capsules temporelles », pour archiver des bribes d’un présent de plus en plus fugace, qui se livre par des documents de natures très variées. Articles, journaux, publicités, courriers, affiches. Warhol, continue par cette série, son appropriation de l’époque, en renvoyant comme toujours, des images à cette société de l’image de consommation .

Ces boîtes, sont un écho à ses premières vraies/fausses boîtes de Brillo, tout comme à ses sérigraphies décalées d’icônes de la culture populaire, stars et/ou objets.

On se rend compte aussi que Warhol aborde l’actualité dans ce qu’elle peut avoir de tragique, avec ses séries de « Disasters » ; nous sommes à l’époque des guerres de Corée et du Vietnam, des assassinats de Kennedy, Martin Luther King, des morts tragiques de James Dean, Monroe, puis Lennon entre autres.

Wrhol saura encore reconnaître les talents précoces d’artistes en phase avec l’évolution de l’image urbaine, Haring et Basquiat.

Il est aussi le chef de file des grands Pop Artistes américains, Kogelnik, Lichtenstein, Wesselman et Rosenquist.

A propos Olivier Jullien

Intervenant dans le domaine des arts plastiques, comme enseignant, praticien ( peintures-graphismes) et conférencier.
Cet article, publié dans Cours, Galeries commentées, Uncategorized, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s